La sortie de ce samedi s'est déroulée à la grotte Claire : grotte de l'Arva qui se situe aux alentours de Méjannes Le Clap dans le Gard.

Le groupe de ce samedi se constitué de Justin, Simon, Maël, Vincent, Jules, Hugo, Mathieu, Camille et moi et les encadrants Adrien, Pascal, Jonathan, Didier, Jacques et Cyril.

 

Une fois tous réunis et équipés, nous nous sommes dirigés vers l'entrée de la grotte. Ensuite, nous nous sommes séparés en deux groupes, un groupe est parti équiper une autre partie de la grotte et l'autre à commencé la traversée de l'Arva. (L'entrée naturelle de la grotte Claire est connue depuis longtemps par les spéléologues. Les spéléos du Gard à l' aide d' une balise arva ont repéré une communication possible entre la plus haute des salles de la grotte claire et la surface du plateau. Après plusieurs séances de désobstruction, un passage a été ouvert depuis le plateau vers la grotte claire, d'où la possibilité d' une traversée. Le nom de la grotte d'ouverture a pris le nom de la technique utilisée pour la découvrir.).

Dans la première salle de cette traversée nous avons pu voir de nombreuses concrétions ; le chemin était balisé pour les préserver. Nous avons aussi un squelette de bouquetinfossilisé.

Ensuite, nous avons marché et escaladé des plans inclinés à l'aide d'une main courante. Nous sommes arrivés dans une grande salle dans laquelle se trouvait un petit gourg.

Puis, on a continué à progresser avec une main courante et on a descendu un puits d'environ 6 mètres.

Nous avons ensuite traversé l'espace qui séparait les deux boyaux avec une tyrolienne et nous avons retrouvé l'autre groupe pour manger.

Il y avait même un point chaud pour le café.

Pendant qu'on mangeait, on a croisé un autre groupe de spéléo.

Après avoir mangé nous nous sommes redivisés en deux groupes.

Nous avons rampé, marché et nous sommes arrivés à la seconde tyrolienne que nous n'avons pas faîtes mais l'autre groupe de spéléo l'a empruntée.

Nous sommes passés par un petit puits à peu près de la même longueur que le premier. Dans cette salle, il y avait des passages partout. Certains ont emprunté la tyrolienne, d'autres ont descendu le puits, qui passaient par en-dessous : une vrai fourmilière. Puis nous sommes remontés en utilisant la poignet, la pédale , le pantin et le croll. Pour finir nous sommes sortis de la grotte par l'entrée naturelle de la grotte Claire.

 

Natacha.


SlideshowFx Copyright © 2010 www.OopsTouch.com